Croix-des-bouquets : La reprise normale des activités scolaires dans l’impasse

Croix-des-bouquets : La reprise normale des activités scolaires dans l’impasse

Paralysées depuis le début du mois de septembre à cause de l’insécurité galopante, les activités scolaires n’ont pas toujours repris leur cours normal dans la commune de Croix-des-bouquets. Si les écoles fonctionnent normalement dans les communes avoisinantes, la majorité des enfants restent chez eux au centre-ville de la plus grande commune du département de l’ouest, suivant l’évolution de la situation.

« Tant vaut l’éducation, tant vaut la nation » cette citation semble disparaître de la mémoire des dirigeants haïtiens qui ne prennent aucune disposition pour protéger les écoliers haïtiens. Malgré l’annonce de la police nationale visant à assurer la sécurité des élèves et des parents pour la réouverture des classes, à Croix-des-Bouquets la peur règne.

Les activités fonctionnent normalement, la population vaque librement à leurs activités, cependant la majorité des élèves sont gardés chez eux par leur parent craignant pour leur sécurité. Les bandits du groupe armé « 400 mawozo » avait annoncé que les portes des écoles resteront fermées au niveau de la commune tant que les agents de la PNH ne leur a pas donné la paix. La frayeur règne.

Au Lycée Jacques 1er situé à Duval 30 sur la route de Croix-des-bouquets, l’effectif n’était pas au rendez-vous. Seulement quelques élèves avaient fait acte de présence. Une situation commune à presque toutes les institutions scolaires de la commune.

Si pour certains parents c’est l’insécurité qui est le grand problème, d’autres préfèrent garder leurs progénitures chez eux pour ne pays payer le mois de septembre, d’autres expliquent n’avoir jamais été prêts.

Craignant de graves conséquences qui pourraient accompagner la persistance de la paralysie des activités scolaires, cetains responsables d’établissement exhortent tous les acteurs concernés, en particulier les autorités de l’État, à jouer leur partition en vue de faciliter la reprise totale des activités scolaires dans la commune.

Il faut souligner également que tous les pompes à essence au niveau du centre-ville de Croix-des-bouquets sont restées fermées.

Partager l'article article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *