Frantz Elbé, satisfait de ces six premiers mois à la tête de la PNH

Le directeur général de la Police Nationale d’Haïti, Frantz Elbé, en conférence de presse ce lundi 9 mai 2022 a présenté le bilan de ces six premiers mois à la tête de l’institution policière et en profite pour annoncer des mesures en vue de résoudre le problème de l’insécurité particulièrement à Martissant. Le numéro UN de la PNH semble être satisfait de ses réalisations.

Il a déclaré ceci:  » On donne la garantie formelle que la PNH ne sera pas à la solde d’aucune chapelle politique, ni d’aucun secteur de la population ».

Selon le DG, pas moins de 4998 arrestations pour kidnapping, assassinat, détention illégale d’armes à feu, la saisie de 234 armes à feu, 568 kilos de marijuana et 25 kilos de cocaïne et d’un bateau.
Ils ont aussi récupéré 21 véhicules ainsi que plusieurs motocyclettes.

Dans ces opérations 94 bandits ont été mortellement touchés, et ces opérations ont aussi permis la saisie de 78 520 dollars américains et 34 220 575 gourdes.

Encore selon Frantz Elbé, les efforts de la PNH ont contribué à une baisse considérable des cas de kidnapping, pour le mois d’avril dans le pays, notamment dans la zone métropolitaine, en rappelant qu’il est arrivé à la tête de l’institution dans un moment de crise.

Il a aussi mentionné que des progrès considérables ont été effectués en matière de sécurité ces six derniers mois. Les villes de province sont sous contrôle, selon lui. Dans la zone métropolitaine les bandits sont traqués chaque jour, en soulignant que la PNH n’a pas tardé à reprendre le contrôle de la plaine du Cul-de-sac, après le début des affrontements entre les groupes armés le 24 avril dernier. Dont 3 policiers sont sortis blessés, 54 arrestations, 16 armes à feu saisies, 7 véhicules et plusieurs motocyclettes confisqués et plusieurs bandits sont blessés mortellement.

Widzer Chéry

Partager l'article article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *