Guerre des gangs armés à Cité Soleil : Plus de 471 victimes en 10 jours selon l’ONU

Guerre des gangs armés à Cité Soleil : Plus de 471 victimes en 10 jours selon l’ONU

Les violences causées par les gangs armés rivaux dans la commune de Cité Soleil ont fait plus 471 morts, blessés ou portés disparus, du 8 au 17 juillet 2022, selon les Nations unies.

Dans un rapport publié par l’ONU, plus de 471 victimes ont été recensés lors des violences des gangs armés à Cité Soleil. Des cas de viol à l’encontre des femmes et des filles voire des garçons ont été enregistrés. Plus de 3000 personnes ont fui leur domicile. Parmi eux, des centaines d’enfants livrés à eux-mêmes. Plus de 140 maisons ont été détruites ou incendiées.

Selon les agences humanitaires des Nations-unies, les habitants de cette commune qui semble livrée à elle-même pendant les conflits ont commencé à recevoir l’aide humanitaire. L’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) de l’ONU a déjà fourni 1 400 kits comprenant des articles d’hygiène ainsi que d’autres pour bébés.

D’après la coordonnatrice humanitaire des Nations unies en Haïti, Ulrika Richardson, les besoins humanitaires à Cité Soleil sont immenses.

 » Les besoins humanitaires à Cité Soleil sont immenses et augmentent en raison de la pauvreté, du manque de services de base, notamment de sécurité, et d’une récente flambée de violence. L’ONU s’engage à continuer de fournir de l’aide aux enfants, aux femmes et aux hommes les plus vulnérables dans le besoin, conformément aux principes d’humanité, de neutralité, d’impartialité et d’indépendance, selon ce communiqué.  » a indiqué la responsable de la plus haute responsable humanitaire de l’organisation dans le pays.

Selon Ulrika Richardson, les agences humanitaires de l’ONU apportent une aide immédiate à Cité Soleil. Une commune qui fait face depuis des lustres à des violences de gangs armés au niveau de ses sections communales.

Par ailleurs, la responsable de l’ONU en Haïti sollicite une fin des hostilités et la mainttendance d’un couloir humanitaire. Ce qui permettrait un meilleur accès à l’aide humanitaire et médicale d’urgence auprès des couches vulnérables.

Alix ISRAËL
alixisrael53@gmail.com
Source : Le Nouvelliste

Partager l'article article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *