Haïti- Insécurité|-. Quelle sera la prochaine zone à fuir ?

Haïti- Insécurité|-. Quelle sera la prochaine zone à fuir ?

Depuis plusieurs mois, la population haïtienne connaît des jours noirs. Certaines zones sont contrôlées par des gangs qui dictent leurs lois. Martissant, Croix-des-Bouquets, Pernier, entre autres, deviennent des zones rouges. Kidnapping, assassinat, vols, viols, pillage sont les principales spécialités de ces hommes armés.

A Martissant, Bel’Air, Croix-des-bouquets certains résidents ont été contraints de plier bagages à cause de la guerre inter-gang qui sévit aux niveau de ces zones. Des membres de la population se sont réfugiés chez des proches ou sur des places publiques pour ne pas être victimes.

Ces derniers jours, la peur s’installe dans le camp de la population de Butte-Boyer. Lanmò San Jou du gang 400 marozo veut déloger « Chen Mechan » pour récupérer son territoire perdu, il y a longtemps, a-t-il fait savoir.

Pas moins de vingt (20) personnes ont été tuées lors de cet affrontement dont huit membres d’une même famille, selon un rapport des autorités de la protection civile. La Mairie de Tabarre a porté assistance à des centaines de déplacés sur la place publique de Clercine, dont des enfants en bas âge, qui sont confrontés à un manque d’eau, de nourriture et d’équipements sanitaires. La situation est de plus en plus catastrophique.

A Pernier, la situation n’est pas meilleure.  Les résidents ont connu l’enfer et sont désemparés. La bande à Vitelhomme opère jour et nuit, terrorise la population qui ne compte que sur elle-même. Ce gang établit ses tentacules jusque dans les hauteurs de Pétionville et dans la commune de Tabarre.

Les autorités étatiques et policières sont impuissantes et regardent la population crier sans cesse au secours. Des policiers se plaignent du manque de munitions et de moyens pour combattre les gangs qui sont mieux armés qu’eux. Les hauts gradés et le CSPN sont tenus comme responsables de cette situation qui perdure trop.

Si à Martissant, Bel’Air, Cité-Soleil, Santo, Butte-Boyer, Damien, Pernier, Croix-des-Missions, Croix-des-Bouquets, entre autres, rien n’a été fait. Quelle sera la prochaine zone à fuir ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *