Haïti-Justice :  Evans Lescouflair interdit de quitter le pays

L’ancien ministre de la Jeunesse, des Sports et de l’action Civique, Evans Lescouflair est interdit de quitter le pays. En ce sens, une correspondance portant la signature du commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, Me Jacques Lafontant, a été adressée, ce 13 mai 2022,au directeur de l’immigration et de l’émigration, Mr. Joseph Cianciulli, pour les suites nécessaires.

Accusé de viols et d’agressions sexuelles,  Evans Lescouflair est frappé d’une interdiction de départ. Dans une correspondance datée du 13 mai 2022, le commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, Me Jacques Lafontant, a demandé au directeur de l’immigration et de l’émigration, Mr Joseph Cianciulli de prendre des mesures nécessaires pour que l’ancien ministre de la Jeunesse des Sports et de l’action civique soit interdit de quitter le pays par les voie terrestre, maritime et qu’aérienne.

« Le commissaire du gouvernement près le tribunal de première instance de de Port-au-Prince, vous présente ses compliments et vous requiert de passer des instructions nécessaires au service concerné pour que Evans Lescouflair soit interdit de quitter le pays…. », précise le parquet dans cette correspondance.

Monsieur Lescouflair a été invité, au parquet, jeudi, mais n’a pas présenté. Malgré que ses avocats ont demandé un report de l’audience,un mandat d’amener a été émis contre l’ancien ministre.

Partager l'article article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *