Haïti-kidnapping|-. Enlèvement d’une quinzaine de missionnaires américains

Haïti-kidnapping|-. Enlèvement d’une quinzaine de missionnaires américains

Entre 15 et 17 citoyens américains, des missionnaires et leurs familles, ont été enlevés à la mi-journée du samedi 16 octobre 2021. Ce rapt serait l’œuvre du gang « 400 mawozo » opérant dans la commune de Croix-des-bouquets et ses zones avoisinantes.

Plusieurs missionnaires américains et leurs familles ont été kidnappés le samedi 16 octobre 2021 à la périphérie de la commune de Croix-des-bouquets. La bande armée de « Lanmò San Jou » serait l’auteur de ce rapt crapuleux. Pour l’instant, on ne sait pas si une demande de rançon a été émise ou non.

Les missionnaires et leurs familles revenaient d’une visite dans un orphelinat situé à une trentaine de kilomètres à l’est de la capitale haïtienne, a rapporté une source digne de confiance. Certains de ces membres de l’organisation religieuse basée dans l’Ohio en sont à leur premier voyage en Haïti.

En outre, au cours de cette même journée, le groupe armé «400 mawozo» a détourné plusieurs véhicules des axes routiers qu’ils contrôlent et a enlevé un nombre encore indéterminé de citoyens haïtiens.

Ce n’est pas la première que ce puissant gang commet des forfaits sur des étrangers. En avril dernier dix personnes dont deux religieux français avaient été enlevées dans la même région et libéré après environ 20 jours.

Les cas de Kidnapping se multiplient dans la région métropolitaine de Port-au-Prince. Les autorités de l’État reste muets, regardant les gangs se défiler le long des rues et prennent qui ils décident.

Partager l'article article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *