Le Parquet de Port-au-Prince et des cabinets d’instruction cambriolés

Des individus non identifiés ont cambriolé dans la nuit du mardi au mercredi 11 mai 2022 le Parquet de Port-au-Prince et une dizaine de cabinet d’instruction au Bicentenaire Les responsables ne sont pas en mesure de donner le bilan des objets volés.

C’est un cambriolage d’une grande envergure qui a eu lieu au Parquet de Port-au-Prince. Les cabinets d’au moins 6 chambres d’Instruction, parmi eux celui du juge Ikenson Edumé, Jean Wilner Morin, Anie Fignolé, Ramoncite Accimé, ainsi que les bureaux d’au moins 5 substituts du Gouvernement ont été cambriolés et vandalisés, selon le Commissaire du Gouvernement de P-au-P.

Le Commissaire du Gouvernement a garanti que les grands dossiers judiciaires, comme celui de l’assassinat du président Moïse et Me Dorval, ainsi que les grands corps du délit : armes, argent, stupéfiants, sont en sécurité et ne peuvent être volés.

Le secrétariat des femmes juges est aussi vandalisé.

Il y a pas encore un bilan du cambriolage, parce qu’on attend un inventaire des lieux.

Widzer Chéry

Partager l'article article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *