Les locaux de Twitter transformés en dortoir sous l’emprise du milliardaire Elon Musk

Les locaux de Twitter transformés en dortoir sous l’emprise du milliardaire Elon Musk

Le milliardaire américain, Elon Musk a fait réaménager les locaux de l’entreprise Twitter en dortoir. En effet, en début de semaine, des lits et des penderies ont été installés permettant ainsi aux employés de faire un sieste sans être obligés de quitter le bureau. Une alternative prise par l’entrepreneur qui suscite le malaise chez certains employés car cette décision a été adoptée sans avoir été consultée. Les autorités de San Francisco, où siège Twitter, ont ouvert une enquête.

Des salles meublées de lits, d’autres de canapés avec des armoires, des tables de chevet, des réveils-matin et même des chaussons. C’est ce qu’on peut observer sur des photos des locaux de Twitter qui fuitent dans la presse. Sur d’autres photos, on peut apercevoir des écrans qui servent à réserver les espaces dédiés au sommeil.

Des salariés qui ont été contraints de quitter les effectifs de l’entreprise depuis la vague de licenciements entamés par le milliardaire ont réagi, choqués. « Ça ressemble à une chambre d’hôtel », a déclaré l’un d’eux dans la presse.

Le Code de l’habitation violé ?

Cette alternative prise par Elon Musk dénote sa volonté de redresser l’entreprise en forçant les salariés à y consacrer tout leur temps. D’ailleurs, il l’avait formellement clarifié dans de nombreux messages adressés à ces derniers. « Préparez-vous à travailler de longues heures à haute intensité », a-t-il ainsi écrit dans une lettre le mois dernier.

Actuellement, une enquête du département de l’inspection des bâtiments de San Francisco est en cours. Les autorités vont procéder à une vérification pour savoir s’il y a violation du Code de l’habitation par Twitter, soit un usage détourné d’un bâtiment commercial.

Partager l'article article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *