Stéphanie Rigaud, une haïtienne élue au Conseil d’Administration du Centre de la Francophonie des Amériques

Madame Rigaud paraît très contente sur une photo en disant merci à ses 879 électeurs, après avoir remporté ces élections qui se sont déroulées en ligne en date du 22 au 27 avril 2022.

Sur un total de plus de 2165 membres votants du Centre de la Francophonie des Amériques, Stéphanie Rigaud a obtenu 879 votes par lesquelles elle est élue au poste de Personne de l’extérieur du Canada (dans l’Amérique), ce qui lui donne une siège aux côtés de Dany Dias qui est élue pour le poste de Personne provenant de l’Acadie, et aux côtés de Padminee Chundunsing, dans le poste de Personne provenant de l’Ouest ou des Territoires (Canada).

Qui est Stéphanie Rigaud?

Elle est diplômée en sciences juridiques, elle a aussi fait des études en journalisme et en langue française.

Depuis 2014, elle évolue dans le domaine du journalisme, de la communication et de l’enseignement. Stéphanie est aussi une fervente défenderesse de la culture francophone, conseillère pédagogique de plusieurs institutions scolaires et elle a été depuis cinq ans, assistante de programmation à la radiotélévision 2000.

Stéphanie Rigaud est membre de plusieurs organisations dont : Toastmasters International où elle a été nommée directrice du Secteur 23 qui regroupe 6 clubs francophones par le Conseil du district 81 pour l’année 2021-2022; à titre de responsable d’événements elle est membre de l’Institut de Leadership d’Art oratoire et de Droit; Adis-Haïti comme responsable des ressources humaines et membre de la Solidarité des Femmes Haïtiennes Journalistes.

Cette association dont Stéphanie Rigaud est élue, est un organisme du gouvernement du Québec, administré par un conseil de 15 membres dont certains sont élus. Le Centre a pour mission de contribuer à la mise en valeur d’une francophonie porteuse d’avenir pour la langue française dans le contexte de la diversité culturelle, en misant sur le renforcement et l’enrichissement des relations ainsi que sur la complémentarité d’action entre les francophones et les francophiles du Québec, du Canada et des Amériques.

Mme Rigaud se dit consciente de l’immense responsabilité ayant rapport avec sa fonction, toutefois elle se dit ouverte à toutes discussions avec les autres candidats du Canada et à l’extérieur du Canada autour de leurs réalités francophones partout dans les Amériques, car pour elle la Francophonie doit rester et demeurer ce trait d’union entre les cultures et les peuples.

Widzer Chéry

Partager cet article.
Copyright © All rights reserved. Haitimes 2020-2022 by Jean E. Lamothe | EnterNews by AF themes.