Haïti n’exportera plus de mangues vers les USA à partir de janvier 2023

Haïti n’exportera plus de mangues vers les USA à partir de janvier 2023

À cause de l’insécurité, Haïti ne pourra plus exporter ses mangues vers les Etats-Unis à partir de janvier 2023. Cette décision a été prise par l’administration de Joe Biden n’étant plus en mesure d’assurer la sécurité des inspecteurs APHIS dans le pays.

Les violences provoquées par les gangs armés en Haïti déstabilisent totalement l’économie du pays. Elles affectent le commerce ainsi que la production nationale. En baisse depuis plusieurs années déjà, cette dernière continue à être frappée de plein fouet. Hier lundi, le gouvernement américain a annoncé avoir pris la décision de ne plus importer la mangue en provenance d’Haïti d’ici janvier prochain.

 » Cette décision a prise en raison de la situation que connaît le pays et qui met en péril la sécurité des inspecteurs APHIS.  » a écrit le Ministère américain de l’agriculture aux exportateurs haïtiens.

Depuis plusieurs années, Haïti exporte les mangues Francisque et Blanc vers les Etats-Unis d’Amérique et vers le Canada. Les volumes transitant par les circuits formels d’exportation sont annuellement de l’ordre de 6 à 10 mille TM. Un chiffre qui ne cesse de baisser graduellement.

La production de mangues et son exportation constitue une source de revenus importante pour quelques 150 000 Haïtiens, dont la plupart vivent dans des régions rurales.

Alix ISRAËL
alixisrael53@gmail.com

Partager l'article article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *