La presse au sein d’une société ; Notre mission comme media.

La presse, lumière de la population en tout temps doit assumer sa responsabilité.Ce quatrième pouvoir, comme dit-on ,aussi a ses redevances envers la société.

Informer,éduquer les rôles incontournables que toute presse dans tout pays devrait avoir comme mission préliminaire avant même de s’y attribuer ce nom prestigieux. La presse doit toujours être là comme aide de camp à la population afin d’aider surtout les plus nécessiteux à bien assimiler les différents faits sociaux, politiques, environnementaux , historiques etc. qui défraient la chronique. La presse, institution qui contrôle la communication groupale et massive doit être toujours là pour servir.

En Haïti, la situation est de plus en plus difficile ; une grande partie de la population n’a pas vraiment les connaissances suffisantes pour faire un tri entre le vrai du faux, entre l’utile et la gangue à rejeter ce qui permet la multiplication absolue de la désinformation . Cette presse dans sa double mission de former et d’informer doit particulièrement mettre un accent soutenu sur la partie formative en véhiculant des messages de tout bord afin d’aider à même sauver des vies.

La majorité des gens dans les zones les plus reculées n’ont pas vraiment un accès à l’information mondiale que dispose la majorité des citoyens du monde à travers le web. On peut même les denommer des laissés pour compte ; mais nous, presse, nous devons assumer la charge et les aider ces à se former et s’informer.

Aujourd’hui une nouvelle étoile s’allume dans la galaxie médiatique, elle vient renforcer le travail ardent que faisaient les médias frères à travers le monde. Désormais le flambeau Haitimes s’allume pour apporter son brin de lumière à une population en quête de vision et de formation. Déjà nous nous donnons la mission de mettre tous nos pouvoirs en œuvres au bien de cette population qui nécessite de vraies informations.

Nous sommes prêts à collaborer avec tous rudes travailleurs ,défenseurs de la cause populaire,tous confrères qui travaillent pour éclairer le peuple afin de toucher tout un chacun surtout les sensibiliser sur différentes causes. Nous sommes leurs yeux et leurs bouches, les former et informer est notre point de départ.

Jean E. Lamothe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *