Léon Charles pour compléter « le charabia » des opérations policières.

Léon Charles pour compléter « le charabia » des opérations policières.

Depuis plus d’un mois, l’insécurité fait rage dans la zone métropolitaine. Des actes de kidnapping répetés, des tirs nourris dans les quartiers populaires, déferlement des bandits dans les rues avec des armes de grands calibres. On dirait un film, non c’est une réalité! La Police Nationale d’Haïti (PNH), pour tenter de reprendre le contrôle de la situation avait investi l’espace du Village de Dieu dans la nuit du jeudi 3 au 4 décembre 2020. Des unités spécialisées de l’institution policière étaient sur place avec leurs blindés afin de ramener la cité au calme. Une ènième opérarion qui ne donne aucun résultat.

Léon Charles, nouveau directeur général a.i de la Police Nationale d’Haïti est à son premier coup d’essai dans le quartier populaire de Village de Dieu. Libérer la population sous les griffes de ces bandits notoires étaient l’objectif du Chef de la Police.

Dans un point de presse, le vendredi 4 décembre 2020, Léon Charles se donne un satisfeschit total de l’Opération et déclare que la police est determinée à traquer les bandits jusqu’à la dernière rigueur. “Les forces de l’ordre sont à Village de Dieu, ils s’y sont établis et y resteront afin de rétablir la paix” a déclaré le chef de la police. La déclaration du numéro Un de la PNH est une moquerie acerbe et insultante contre une population assoiffée d’une meilleure condition

Aucune volonté pour combattre l’insécurité.

Normil Rameau a plusieurs fois échoué dans des opérations entreprises afin de déloger les bandits dans le quartier populaire de Martissant. L’ancien Ministre de la Justice, Me. Lucmane Délile avait lancé un ultimatum aux habitants du Village de Dieu afin que la Police puisse investir l’espace et mieux faire son travail. Ce qui lui a valu une révocation moins de 24 heures après sa déclaration.

L’opération du jeudi 3 décembre 2020 s’est prolongée dans la matinée du vendredi, des matériels étaient déjà sur place pour démolir certaines maisons à Village de Dieu. Les policiers étaient déterminés à parvenir à bout de ces hommes armés qui terrorisent la population depuis belle lurrette. Malheureusement, de hauts dignitaires de l’Etat de connivence avec les autorités de la PNH ont demandé aux policiers de se réplier et de rester dans des points fixes et stratégiques.

Une opération mal planifiée que des bandits tournent en dérision.

L’opération se déroule pendant qu’un puissant chef de gang sont sur les ondes d’une station de radio de la zone métropolotaine, leurs vidéos tournent en boucle sur les réseaux sociaux en tournant l’opération en dérision de manière la plus sarcastique. Ils n’ont aucune peur. Un drône de la Radio Télévision Caraïbes a été descendu en mille morceaux par les gangs à Village de Dieu.

Cette démonstration fantôme de la PNH montre à quel niveau la population est livrée à elle même. La mojorité des jeunes veulent quitter le pays afin d’avoir une meilleure vie ailleurs. La majorité des grandes entreprises plient bagages pour la République Dominicaine. L’administration américaine a mis Haïti sur la liste des pays à ne pas visiter. Le pays est en lambeaux, les autorités font le jeu du chat et de la souris afin de montrer aux citoyens qu’ils sont determinés à mettre fin à l’insécurité, pourtant le beurre reste intacte, personne n’ose s’en approcher car il est bien protégé.

Que la population tire conclusion de cette affaire!

Partager l'article article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *