Singapour : les relations sexuelles entre hommes sont désormais décriminalisées

Les autorités singapouriennes ont décidé, ce dimanche 21 août 2022, d’abroger l’article 377A du Code pénal qui criminalisait les relations sexuelles entre hommes dans le pays. Il s’agit d’une bonne nouvelle pour la communauté LGBT+.

À Singapour, si les relations sexuelles entre hommes étaient interdites à cause de l’article 377A du Code pénal, désormais, ce n’est plus le cas car celui-ci n’est plus en vigueur. C’est ce qu’a annoncé, ce dimanche 21 août, le Premier Ministre, Lee Hsien Loong, lors d’une allocution télévisée.

« J’espère que cela apportera un certain soulagement aux Singapouriens gays », a-t-il souligné.

En effet, l’article 377A du Code pénal qui interdit les relations sexuelles entre hommes dans la cité-Etat prévoyait une peine passible à deux ans d’emprisonnement. Dans les faits, il n’était pas réellement appliqué depuis les associations de défense des droits LGBT+ réclamaient son abrogation.

« Je crois que c’est la bonne chose à faire et quelque chose que la plupart des Singapouriens accepteront désormais », a déclaré le chef du gouvernement.

Selon le Premier Ministre, cette abrogation permettra de mettre en accord les lois de Singapour avec « l’évolution des mentalités ». Il précise aussi qu’il continuerait cependant à « défendre » le mariage comme l’union d’un homme et d’une femme.

Alix ISRAËL
alixisrael53@gmail.com
Sous : La Dépêche du Midi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *