Politique|-.USA: La campagne présidentielle est coincée entre 3 crises majeures

Politique|-.USA: La campagne présidentielle est coincée entre 3 crises majeures

Les États-Unis font face d’une conjonction exceptionnelle de trois grandes crises, à savoir une pandémie, une profonde récession économique et un vif malaise racial, qui redéfinissent les enjeux politiques à cinq mois d’une élection présidentielle de plus en plus difficile à prédire.

Le pays se trouve-t-il a un moment de grande transformation sociale ? Ou alors les inégalités exacerbées par l’épidémie de coronavirus vont-elles persister ou même prospérer ?

La question est venue au moment de la campagne présidentielle qui oppose le président Donald Trump républicain a son adversaire démocrate Joe Biden.

Le coronavirus a déjà fait près de 110000 morts aux États-Unis c’est le bilan le plus élevé au monde. Plusieurs millions de personnes ont perdu leur emploi quand on a fermé certaines entreprises pour limiter les dégâts de la maladie.

En même temps, les villes américaines sont plongées dans un grand mouvement de protestation contre les inégalités raciales après la mort de l’afro-américain, George Floyd, causée par un policier blanc à Minneapolis.

¨Une confluence de crise qui est un moment de vérité pour l’Amérique¨ selon les mots du Philosophe Cornel West. Ces crises, dit-il à l’AFP, ont été terribles pour les afro-américains qui ont traditionnellement un moindre accès au système de santé, sont beaucoup plus pauvres que leurs compatriotes blancs, et sont régulièrement victimes de brutalités policières.Il avance qu’il ne se souvient d’aucune période ou les noirs ont traversé de tels troubles et de telles difficultés.

La blessure de inégalités raciales a été douloureusement ravivée par le drame filmé à Minneapolis ou le policier blanc, Déreck Chauvin a appuyé son genou sur le cou de George Floyd jusqu’à l’étouffer et le tuer.

¨L’Amérique noire a un genou sur le cou depuis l’abolition de l’esclavage. Nous n’avons jamais été libres¨ déclare Kayla Peterson,30 ans, lors d’une manifestation à Minneapolis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *