Haïti-Education|-Certains parents refusent de payer la scolarité de leurs enfants avant le 7 février 2021

Haïti-Education|-Certains parents refusent de payer la scolarité de leurs enfants avant le 7 février 2021

Depuis quelques temps, le secteur éducatif reste l’un des plus touchés par les problèmes socio-politiques récurrents que connaît Haïti. La crise qui affecte les secteurs vitaux du pays n’epargne pas les acteurs du système éducatif. Certains parents refusent de payer la scolarité de leurs enfants avant le 7 février 2021, les responsables d’écoles peinent à payer leurs employés.

« Tant vaut l’éducation, tant vaut la nation », cet adage semble disparaître de la tête des dirigeants haïtiens et des parents d’un pays en lambeaux et qui aura besoin de têtes bien faites.

A la veille du 7 février 2021, date à laquelle le Président Jovenel Moïse devrait quitter le Palais National selon plusieurs couches de la société , certains parents haïtiens refusent de payer la scolarité de leurs enfants par crainte que le pays se plonge dans un nouvel épisode de « pays lock ».

 » Nous n’allons pas payer les frais scolaires avant le 7 février 2021, le pays sera bloqué, nos enfants resteront chez nous  » explique un parent.

Par ailleurs, d’autres parents gardent leurs enfants chez eux depuis les congés de fin d’année, plus particulièrement dans les zones déclarées de « non droit ». Ils ont peur que leurs progénitures soient servis d’offrandes à des fins politiques.

En conséquence, des directeurs d’établissements peinent à payer leurs employés et les professeurs, ce qui paralysent le bon fonctionnement des écoles.

Partager l'article article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *