Inquiet pour sa vie, le reporter de RCH 2000 Kerby Lindor , s’adresse aux responsables des droits humains.

Inquiet pour sa vie, le reporter de RCH 2000 Kerby Lindor , s’adresse aux responsables des droits humains.

Le journaliste reporter de RCH 2000 se sentant menacé pour sa sécurité, inquiet pour sa vie et pour ses entourages, écrit aux responsables des droits humains.

Port-au-Prince, le 14 Juillet 2020
Aux responsables des organisations de défense des droits humains
Objet : Informations relatives aux menaces contre ma personne et ma famille à la suite d’un reportage que j’ai réalisé sur le massacre à cité Soleil après la publication du rapport du RNDDH en juin dernier
Mesdames/Messieurs
J’ai l’honneur de vous présenter mes compliments et profite de l’occasion pour vous mettre au courant en ce qui concerne des menaces de mort dont je fais l’objet de la part des individus non identifiés à la suite d’un reportage que j’ai réalisé dans le quartier de Brooklyn à Cité Soleil après le massacre perpétré contre les habitants de cette zone en date du 28 mai 2020 puis diffusé sur les ondes de la radio RCH2000 où je travaille à Titre de Journaliste Reporter .
Mesdames \Messieurs, ce reportage fait suite au rapport publié par le RNDDH autour du massacre qui a fait 8 morts et une soixantaine de maisons saccagées ou incendiées Depuis, je reçois constamment des menaces de mort à travers des appels téléphoniques anonymes me reprochant d’avoir relayé des informations visant à salir l’image du groupe G9 et alliés dans ce massacre. Ils ont même menacé ma fille Joseph-Chrislanda LINDOR et sa mère dont ils citent nommément leurs noms, me conseillant de quitter la ville si je ne veux pas que ma famille soit la cible à abattre.
Ces menaces visent également à contraindre le Directeur Général de la RCH2000, Me Jean Oreste Apillard Joseph junior MORIN à abandonner sa grande bataille menée dans le pays contre l’équipe au pouvoir pour le bien-être de la population Haïtienne qui vit dans une situation extrêmement difficile.
Mesdames Messieurs, je vous mets au courant de ces menaces dans le but de vous demander de supporter les démarches que je suis en train d’entreprendre pour parvenir à l’identification des auteurs en vue d’exiger protection et justice dans l’exercice de mon métier de journalisme tel que garanti par la constitution de mon pays.
Mesdames Messieurs, ils sont légions les travailleurs et travailleuses de la presse qui sont victimes dans l’exercice du métier parce qu’il y a toujours des prédateurs qui veulent museler la parole libératrice des hommes et femmes de ce pays qui ont trop longtemps souffert de toutes sortes de violations de leurs droits.
Espérant que vous avez l’opportunité de pouvoir vous renseigner davantage sur ma situation, je vous saurais gré de recevoir, Mesdames
Messieurs, les assurances de mes salutations respectueuses.
Kerby LINDOR
Journaliste engagé.
Lunie Joseph, Wendy Lerisse, Evel Fanfan, Fanel Delva.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *