« Nou Konsyan » réagit au tweet de l’ambassade américaine.

« Nou Konsyan » réagit au tweet de l’ambassade américaine.

Le mouvement des Petrochallengers « Nou Konsyan », dans une note rendue publique le vendredi 18 septembre 2020, dénonce le tweet racisme et anti-démocratique de l’ambassade américaine menaçant les opposants à la formation d’un nouveau conseil électoral pour la réalisation du prochain scrutin en Haïti.

Comme divers autres secteurs de la vie nationale y compris l’opposition, le mouvement des Pétrochallengers « Nou Konsyan » dans une note publiée le vendredi 18 septembre 2020, dont Haitimes détient une copie, réagit au tweet de l’ambassade américaine autour de la réalisation des élections dans le pays.

Les signataires dénoncent le Département d’Etat et le Core-Group, qui, depuis dix ans, appuient le pouvoir PHTK accusé de corruption et le mal de ce peuple réclamant de meilleures conditions de vie. Ils qualifient le tweet de l’ambassade de « racisme et anti-démocratique ».

NouKonsyan s’adresse à Madame Sison, représentante de l’adminisatration Trump en Haïti, lui demandant de respecter les accords internationaux et de ne pas se fourrer le nez dans les affaires des Haïtiens. « Laissez au peuple de résoudre ses problèmes et de choisir sa voie » écrivent-ils sans la note.

Selon trois têtes pensantes de l’entité des Pétrochallengers, Pilate VOLTAIRE, Ebens CADET et Ernst VILSAINT, le pays ne peut pas avoir d’élections libres et crédibles avec les Tèt Kale.

La structure juvénile, plus loin, rappelle aux américains les conséquences de l’occupation qu’ils ont faite de ce pays de 1915 à 1934. « Vous avez volé à Haïti ses richesses, les haïtiens pataugent encore dans la misère à cause de votre ingérence et en soutenant les gouvernements corrompus. »

Noukonsyan salue le courage et la détermination du Peuple Haïtien dans la lutte contre le pouvoir rose et lui demande de tenir plus haut le flambeau de la mobilisation contre l’ingérence étrangère et contre le Président Jovenel Moïse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *