Sexualité | Des femmes qui simulent l’orgasme pendant les rapports sexuels, pourquoi?

Sexualité | Des femmes qui simulent l’orgasme pendant les rapports sexuels, pourquoi?

Une étude menée en Californie expliquent les raisons pour lesquelles certaines femmes ont tendance à simuler l’orgasme pendant les rapports sexuels.

Dans certains couples, les partenaires n’arrivent pas à se satisfaire l’un l’autre. Une situation qui cause assez souvent des ruptures. Cependant, certaines femmes, pour sauver leur relation, font semblant de jouir pendant les rapports avec leur conjoint incapable de les satisfaire.

Des psychologues de l’Université d’Oakland, en Californie, se sont penchés sur cette question. Ils ont dressé une liste de 63 raisons pour lesquelles les femmes simulent l’orgasme pendant les rapports. Celles-ci peuvent être divisées en trois sous-catégories de base : améliorer l’expérience sexuelle du partenaire, la tromperie et la manipulation, et cacher le désintérêt sexuel.

Améliorer l’expérience sexuelle du partenaire

En effet, certaines femmes simulent l’orgasme rien que pour stimuler leur conjoint. Il s’agit pour eux d’une pratique qui leur permet d’améliorer les performances sexuelles de leur partenaire en flattant l’ego de ce dernier.

La tromperie et la manipulation

Assez fréquentes chez les travailleuses du sexe, ces pratiques supposent que la femme fasse semblant de jouir pour mieux satisfaire le client. Elles peuvent être liées aussi à une sorte de vengeance personnelle exercée par la femme à l’encontre de son mari.

Cacher le désintérêt sexuel

Certaines femmes n’éprouvent aucune attirance pour leur conjoint. De ce fait, pour maintenir la relation, elles sont bien obligées de simuler l’orgasme lors des rapports sexuels.

Comment cette étude a-t-elle été realisée ?

Pour réaliser cette étude, les chercheurs ont dressé une liste de 303 raisons pour lesquelles une femme peut simuler un orgasme. Ils ont ensuite réduire cette liste à 95 sur la base de recherches documentaires et de suggestions de collègues.

Après, ils ont recruté 286 femmes pour évaluer la fréquence à laquelle chaque raison s’appliquait à leurs propres expériences.

Les participantes ont ensuite été invitées à remplir une enquête démographique. Ce qui permettrait aux chercheurs de déterminer la fréquence à laquelle elles utilisaient certaines stratégies pour retenir leur conjoint.

En gros, cette étude qui a été publiée dans la revue Evolutionary Psychology, révèle que le désir de maintenir une relation est en effet un moteur clé de la simulation des orgasmes chez certaines femmes.

Alix ISRAËL
alixisrael53@gmail.com

Partager l'article article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *