Santé | Boire du café durant la grossesse augmente les risques d’avoir des enfants plus petits

Santé | Boire du café durant la grossesse augmente les risques d’avoir des enfants plus petits

Si pendant votre grossesse, vous consommez beaucoup de café, vous risquez de réduire la taille de votre enfant. C’est ce qu’a révélé une étude.

En effet, une étude publiée dans la revue JAMA Network Open a révélé que la consommation élevée de café de la future mère, pendant la grossesse, est associée à une réduction de la taille du bébé qu’elle porte.

« Le fait de consommer de grandes quantités de café durant la grossesse est lié à une taille de naissance réduite, mais les associations potentielles avec la croissance infantile ne sont pas claires », ont indiqué des scientifiques américains.

L’étude en question …

Les chercheurs ont analysé deux cohortes. Une première, effectuée entre 2009 et 2013, sur les futures mamans qui consommaient peu de café (moins de 50 mg par jour). La seconde, réalisée entre 1959 et 1965, qui avait été menée auprès des femmes enceintes qui buvaient environ deux tasses de café par jour.

« Les concentrations de caféine et de son principal métabolite, la paraxanthine, ont été quantifiées dans le plasma et le sang prélevés au cours du premier trimestre », a précisé les chercheurs.

Au bout de 4 à 8 ans, ils ont mesuré la taille des enfants des participantes.

Les résultats …

D’après les résultats, à l’âge de 4 à 8 ans, les enfants de femmes ayant une consommation élevée de café pendant la grossesse étaient plus petits que les nourrissons dont les mères ont bu peu de café durant la gestation.

 » L’écart se creusait chaque année d’âge successive (- 0,16 et – 0,37 à 4 et 8 ans, respectivement). Aux âges de 5 à 8 ans, de légères réductions de poids ont été observées chez les enfants dont les mères buvaient beaucoup de café », peut-on lire dans l’étude.

« Bien que les implications cliniques ne soient pas claires pour les différences relativement faibles observées, ces résultats suggèrent qu’une faible consommation quotidienne de caféine par la mère était associée à une taille plus petite chez leur progéniture qui persiste pendant l’enfance », ont conclu les chercheurs.

Partager l'article article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *