FHF|- Ernso Laurence écrit à madame Michaelle Jean.

FHF|- Ernso Laurence écrit à madame Michaelle Jean.

L’ancien capitaine de la sélection nationale haïtienne et ancien candidat au poste de Président de la Fédération Haïtienne de Football (FHF), Ernso Laurence, dans une correspondance adressée, ce dimanche 21 février 2021, à la présidente du Comité Consultatif, Madame Michaëlle Jean, proteste contre la nomination de Monsieur Jacques Létang à la tête du Comité de normalisation de la FHF. Selon l’ancien footballeur haïtien, ce choix n’inspire pas confiance.

Je suis Ernso Laurence, ancien capitaine de la sélection nationale de football, actuel président du Syndicat des Footballeurs Haïtiens (SFH) et ancien Candidat à la présidentielle de la FHF. Je prends acte de votre dernier tweet relatif à votre engagement pour la restructuration et la refondation de la Fédération suites aux derniers actes d’abus sexuels subis par les jeunes filles du centre Fifa

Sans vouloir mettre en doute votre capacité de réflexion chère Madame, d’ailleurs vos passés peuvent en témoigner. Cependant, en tant que présidente du comité consultatif je voudrais attirer votre attention sur certaines choses. 

D’abord, en ce qui concerne la présence de Monsieur Jacques Letang à la tête de la commission de normalisation. Pour avoir été à la tête de la commission d’enquête de la Fifa en Haïti sur les agissements de M. Jean Bart, ne pensez-vous pas qu’il manque une certaine élégance de la part de la Fifa de le nommer à la tête de ladite commission ? Ne devient-il pas automatiquement juge et parti en acceptant un tel poste? Auriez-vous accepté une telle chose au Canada lorsque vous étiez Gouverneure du Canada. Est-ce par ce qu’on est en Haïti, tout est possible??

De plus chère Madame, Me Jacques Letang qui fait office en Haïti de président de la Fédération des Barreaux d’Haïti, vient de parapher une note demandant au président Jovenel Moïse de quitter le pouvoir. Cela ne fait-il pas de lui membre de l’opposition politique en Haïti ? Alors là,  comment va-t-il faire l’alliage entre la politique et le Football, sachant que la FIFA est contre l’ingérence de l’état dans les affaires du sport. Est-ce par ce qu’on est en Haïti, tout est possible?

Alors chère Madame, si vraiment vous avez l’intention de changer les choses au sein de la Fédération haïtienne de Football, il serait de bon ton que vous commencez par le faire d’abord avec la FIFA? Honnêtement Mme Jean, Il y a des gens conséquents et honnêtes qui sont prêts à se battre pour le respect des valeurs sportives Haïtiennes. 

Recevez mes distinguées et sportives salutations Madame. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *